Web galaXYZ

Astronomie | Cosmologie | Physique
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Dans une bulle plus rapide que la lumière : le moteur à distorsion !

Aller en bas 

Croyez-vous que le moteur à distorsion peux vraiment fonctionner (1, 2, 3 ou 4) ? Et quand croyez-vous que nous arriverons à en construire un (A, B, C ou D) ? [MERCI DE REPONDRE AUX DEUX QUESTIONS]
1. Oui, à coup sûr [à 100%]
50%
 50% [ 1 ]
2. Mouaif, peut-être bien [à 70%]
0%
 0% [ 0 ]
3. Nan, ça a très peu de chance de marcher [à 30%]
0%
 0% [ 0 ]
4. Non, ce n'est qu'une arnaque [à 0%]
0%
 0% [ 0 ]
A. Dans ce millénaire [2000 - 2999]
50%
 50% [ 1 ]
B. Au prochain millénaire [3000 - 3999]
0%
 0% [ 0 ]
C. Après le prochain millénaire [+4000]
0%
 0% [ 0 ]
D. Jamais...
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 2
 

AuteurMessage
Lampson
Webmaster
Webmaster
avatar


MessageSujet: Dans une bulle plus rapide que la lumière : le moteur à distorsion !   Mar 18 Aoû - 5:49

Cela peut paraitre étrange, mais en manipulant des dimensions supplémentaires de notre espace avec des quantités énormes d'énergie (Dans le sens commun l'énergie désigne tout ce qui permet d'effectuer un travail, fabriquer de la chaleur, de la...), deux physiciens de la Baylor University ont décrit comment on pourrait créer un moteur (Un moteur est un dispositif transformant une énergie non-mécanique (éolienne, chimique, électrique, thermique par...) permettant de voyager plus vite que la lumière (La lumière désigne les ondes électromagnétiques visibles par l'œil humain, c'est-à-dire comprises dans des...), ou moteur de "distorsion", qui plierait mais ne violerait pas les lois de la physique (La physique (du grec φυσικη) est étymologiquement la science de la nature. Son champ...).

"Nous pensons que nous pouvons créer un moteur de distorsion, basé sur la relativité générale (La relativité générale est une théorie (Le mot théorie vient du mot grec theorein, qui signifie « contempler, observer, examiner ». Dans le langage...) relativiste de la gravitation. Dans ce cadre, la présence d'une masse (La masse est une propriété fondamentale de la matière qui se manifeste à la fois par l'inertie des corps et leur...) déforme...) et la théorie des cordes," déclare Gerald Cleaver, co-auteur du papier qui est apparu sur ArXiv.org en prépublication.



Il suffirait de comprimer l'espace temps devant le vaisseau et de l'étendre derrière lui
pour créer une "bulle de distorsion" pouvant se déplacer plus vite que la lumière.



Le moteur à distorsion est basé sur une conception datant de 1994 proposée initialement par Michael Alcubierre. Le "moteur Alcubierre" implique de comprimer le tissu de l'espace-temps devant un vaisseau et de l’étirer à l’arrière, créant une bulle dans laquelle reposerait ce dernier. L’astuce est que le vaisseau ne se déplacerait pas réellement: c’est l'espace qui se déplacerait autour du vaisseau spatial resté stationnaire.

Cela signifie que le vaisseau arriverait à sa destination plus rapidement qu'un faisceau de lumière parcourant la même distance, mais sans violer la relativité d'Einstein. La relativité indique en effet qu’il faudrait fournir une quantité infinie d'énergie pour accélérer un objet (De manière générale, le mot objet (du latin objectum, 1361) désigne une entité définie dans un espace à trois...) tel que le vaisseau à la vitesse (La vitesse est une grandeur physique qui permet d'évaluer l'évolution d'une quantité en fonction du temps.) de la lumière, mais ici le vaisseau ne se déplace pas vraiment.

Le tissu de l'espace s'est étendu plus rapidement que la vitesse de la lumière par le passé, indique Cleaver, juste après le Big Bang: "nous recréerions la période inflationniste de l'univers (On nomme univers l'ensemble de tout ce qui existe, comprenant la totalité des êtres et des choses (celle-ci comprenant...) derrière le vaisseau".

Tandis que la théorie repose sur des éléments théoriques solides, la prochaine question est de savoir comment comprimer l’espace devant le vaisseau et l’étendre derrière lui ? Cleaver et Richard Obousy, co-auteur de l’étude, proposent de manipuler la 11ème dimension (Dans le sens commun, la notion de dimension renvoie à la taille ; les dimensions d'une pièce sont sa longueur, sa...), prédite par la "théorie M", engendrée de la théorie des cordes, afin de créer la bulle permettant au vaisseau de surfer dans l’espace-temps.

Si la 11ème dimension pouvait être comprimée devant le vaisseau, elle créerait une bulle d’énergie noire, la même énergie qui engendre l’expansion de l'univers. Son étirement derrière lui ferait par la suite décroitre cette énergie.

La manière d’étirer et comprimer la 11ème dimension reste encore un mystère. "Ces calculs impliques une technologie supérieure à celle que nous possédons actuellement," indique Cleaver.

Les scientifiques peuvent cependant estimer la quantité d'énergie nécessaire, si la technologie était disponible, pour manipuler cette dimension: environ 10^45 joules. "Cela correspond à la quantité d'énergie possible d’obtenir en convertissant la masse entière de Jupiter en énergie pure par l'intermédiaire de la formule E = mc^2", une énergie bien au-delà de ce que l'humanité peut actuellement envisager produire.

Tandis que les défis pour créer un moteur à distorsion sont tout à fait énormes, le concept est intéressant, selon le physicien théorique Lawrence Ford de la Tufts University. "Si il existe des dimensions supplémentaires, et que nous pouvons les manipuler, cela ouvre toutes sortes de possibilités passionnantes," indique-t-il. "Je n’entend pas la création immédiate d’un moteur à distorsion, cela pourrait aboutir à d'autres possibilités intéressantes dans la recherche scientifique (La recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de...) scientifique (Un scientifique est une personne qui se consacre à l'étude d'une science ou des sciences et qui se consacre à l'étude...) désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de...) fondamentale (En musique, le mot fondamentale peut renvoyer à plusieurs sens.)".

Cleaver admet que la création d'un moteur à distorsion est encore utopiste. Le "moteur à distorsion n'est pas envisageable actuellement, et n'aura probablement pas lieu dans les millénaires à venir," prévient-il.





Vous l'avez compris, vous devez répondre à ces deux questions :
  • Croyez-vous que le moteur à distorsion peux vraiment fonctionner (1, 2, 3 ou 4) ?
  • Et quand croyez-vous que nous arriverons à en construire un (A, B, C ou D) ?


Votez et donnez votre avis en postant un message ! N'oubliez surtout pas de dire la raison de votre vote ^^
Ah oui, et surtout... Vous devez voter pour 2 options ! Une entre 1, 2, 3 et 4 ; et une entre A, B, C et D. Parce que vous devez répondre aux 2 questions ^^


Moi, pour la première question, je pense que oui, mathématiquement il pourrait fonctionner. Si on comprime l'espace temps devant le vaisseau et si on l'étend derrière lui, si on y arrive, alors je ne vois pas de raisons pour ça ne marcheras pas. Donc j'ai voté "oui à 100%" ^^
Et pour la deuxième question, je pense qu'on arriveras à en construire un dans ce millénaire. Je pense que l'Homme évolue très rapidement et de plus en plus rapidement, donc je pense que vers l'an 2500 on y arriveras ! Donc j'ai voté "dans ce millénaire" ^^


A vous maintenant :travail:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Giratina.dragonadopters.com/dragon_8906
 
Dans une bulle plus rapide que la lumière : le moteur à distorsion !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» dans ma bulle
» Dans ma bulle
» Dans une bulle
» Dans la bulle d'Ito
» Chacun dans sa bulle.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Web galaXYZ :: L'Astronomie :: Des astéroïdes au étoiles-
Sauter vers: